Français : l’activité d’écrire et de parler

500X500-300x300Écrire est une activité personnelle et intime. Pour y parvenir, chacun peut reconnaitre qu’il faut d’abord être au contact de sa propre pensée, puis avoir un dialogue intérieur conscient avec soi-même, et enfin le transcrire sur un support papier ou informatique.

La conséquence directe en est que regarder écrire – abondamment ou pas – ne livre pas ce que les écrivains essayistes sont en train de faire en eux-mêmes. L’examen ultérieur de leurs productions ne dit rien non plus de fondamental au pédagogue, ni sur la manière dont ils s’y sont pris pour écrire, facilement ou laborieusement, ni s’ils l’ont fait avec plaisir, ennui ou angoisse.

Le bon sens conduit donc le pédagogue à s’étudier lui-même en train d’écrire, afin de mieux cerner les différentes composantes et phases de cette activité, pour pouvoir aider plus efficacement ses élèves.

Mais il ne suffit pas de demander aux élèves d’écrire. Les enseignants savent bien que beaucoup d’entre eux ont de la difficulté à établir le dialogue intérieur conscient avec eux-mêmes, mentionné ci-dessus.

C’est pourquoi il est pour nous nécessaire, en plus des temps d’écriture, de proposer des temps d’expression orale

  • à la faveur desquels les élèves pourront comprendre par la pratique comment on établit ce contact à soi-même,
  • pendant lesquels l’enseignant pourra aider car il disposera à chaque instant des productions orales de ses élèves.
  • Thèmes de travail

    Nous étudier nous-mêmes en train d’écrire, c’est ce que nous ferons dans un premier temps, grâce à des essais d’écriture variés et courts. Chacun de ces essais sera suivi d’un moment d’échange et de réflexion.Dans la seconde partie de cette session, nous verrons donc comment, à partir d’images diverses, de saynètes très simples ou plus complexes, de brefs exposés impromptus, de schémas ou de croquis, de constructions faciles à réaliser, de déplacements au milieu de ses pairs, etc., on peut conduire ses élèves à comprendre en eux-mêmes en quoi consiste l’activité de parler, et que s’y livrer est facile, plaisant et gratifiant.        

  • Public visé

  • Formateur(s)

    Maurice Laurent et Nathalie Green

    Retrouvez leurs présentations sur la page Formateurs

  • Dates

    Du vendredi 21 au dimanche 23 février 2020, 3 jours

  • Lieu

    Foyer de la Cassotte, 18 rue de la Cassotte, Besançon, France

  • Horaires

    Vendredi 21 : 10h – 12h30  et 14h – 17h ; Samedi : 9h – 12h30 et 14h – 17h ; Dimanche 23 : 9h – 12h30 et 14h – 16h30,
    soit 18 heures de formation

  • Tarifs

    Individuel : inscription avant le 21 janvier 2020 : 150 € ; après cette date : 180 €

    Employeur / Organisme financeur : 300 €

    Étudiants et demandeurs d’emploi : 120 €

  • Inscription

    Cliquez sur le lien suivant pour effectuer votre inscription en ligne : https://www.helloasso.com/associations/une-education-pour-demain/evenements/l-activite-d-ecrire-et-de-parler-1

    ou envoyez-nous votre demande par courriel à inscriptions@uepd.fr

  • Adhésion UEPD

    Toute personne désirant suivre une de nos formations au cours de l’année 2020 doit adhérer à l’association.
    Le montant de la cotisation annuelle est fixé à 10 €, payable lors de votre première inscription ou à tout moment via le lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/une-education-pour-demain/adhesions/adhesion-2020-a-l-association-une-education-pour-demain-uepd 

    Cette adhésion vous permet :
    – de voter lors des assemblées générales annuelles
    – d’accéder aux informations sur la pédagogie Gattegno…
    – et, si vous le désirez, de participer de différentes manières à nos activités…
    Rendez-vous sur cette page : https://www.uneeducationpourdemain.org/participez/

     

     

Articles similaires

Menu